Mûre et Musc

En 1978, Jean Laporte travaille autour des muscs de synthèse, dont il relève les notes fruitées à l’aide du cassis et de la Frambinone. Ainsi naquit Mûre et Musc, parfum de peau, intemporel et délicat. En 1993, le parfumeur Karine Dubreuil réhausse la signature fruitée de Mûre et Musc dans une version Extrême. La délicatesse de l’original se teinte d’une touche espiègle et joyeuse.